Vous êtes ici : Accueil > Direction > Les relations avec les partenaires de l’école > Relations avec la commune

Le directeur représente l’institution scolaire auprès de la commune, notamment pour la définition et le pilotage des politiques éducatives territorialisées (projet éducatif territorial – PEDT – ou volet éducatif des nouveaux contrats de ville, et programmes de réussite éducative – PRE) ; il peut être amené à participer à des commissions ou à des groupes de travail dans le cadre de politiques de sécurité publique et de prévention (conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance – CLSPD –, zone de sécurité prioritaire – ZSP).

Si un coordonnateur ou référent des activités périscolaires a été désigné par la commune, le directeur d’école lui présente le projet d’école et entretient avec lui les relations nécessaires pour favoriser la complémentarité de ces activités avec le projet d’école.

Articles

  • Le service d’accueil - 30 octobre

    Qu’est-ce que le droit d’accueil ?
    La loi du 20 août 2008 a institué un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire. Cela signifie qu’en cas de grève ou d’absence imprévisible d’un enseignant et d’impossibilité de le remplacer, l’élève bénéficie gratuitement d’un service d’accueil.
    Mise en place du service d’accueil en cas de grève
    Lorsqu’un préavis de grève est déposé, un enseignant doit déclarer à l’IA-DASEN, au moins 48 heures avant la grève, son intention (...)

  • Les activités périscolaires - 30 octobre

    Les activités périscolaires prolongent le service public de l’éducation et visent à favoriser l’égal accès de tous les enfants aux pratiques culturelles, artistiques, sportives et aux loisirs éducatifs. Elles se déroulent pendant le temps constitué des heures qui précèdent et suivent la classe et durant lesquelles un encadrement peut être proposé aux enfants. Il s’agit : de la période d’accueil du matin avant la classe ; du temps méridien (de la fin de la matinée de classe au retour en classe l’après-midi (...)